lundi 10 août 2015

[Le Journal du Lundi #9] Août 2015 - Spécial Minions !



Bonjour à tous !

Après plus d’un mois d’absence (désolée!), je reprends le Journal du Lundi !



Je ne pouvais pas faire un journal du lundi sans vous parler des Minions, ces petites créatures jaunes qui se cachaient derrière Gru du film d’animation Moi, Moche et Méchant. J’aime beaucoup les minions, que je trouve très attachants et adorables, et les gags sont simples mais efficaces. Mais, je vais quand même essayer de rester le plus objective possible !
Après avoir vu les deux premiers Moi, Moche et Méchant, et en regardant quelques mini-vidéos sur internet, j’étais devenue très impatiente de voir ce nouveau film consacré aux minions. Comme beaucoup d’autres spectateurs, j’en attendais beaucoup. En effet, la promotion du film et le marketing avait pris une très grande ampleur.



Tout d’abord, je pense que ce qui m’a beaucoup attirée chez les Minions, c’est qu’ils parlaient à mon âme d’enfant tout en s’adressant à l’adulte que je suis maintenant. Il y a le côté mignon et rigolo de l’enfance, et les gags qui s’adressent parfois à un public plus adulte (ou pas...)


Ils sont aussi remarquables car ils ne ressemblent à … rien ! Ce sont des gélules jaunes avec parfois un oeil, parfois deux, et ils sont tous jaunes avec une salopette bleue. Mais surtout, ils ont leur propre langage, on les comprend donc grâce aux gestes ou aux intonations. Ce qui fait que les minions fonctionnent grâce à un humour un peu absurde, voire burlesque.



Evidemment, ces petites créatures rigolotes et stupides nous rappellent assez facilement les Lapins Crétins qui ont eu, eux aussi, leur heure de gloire ! Ils sont tous excellents dans la bêtise avec leurs gags aussi stupides qu’à mourir de rire et possèdent un langage sorti de nul part. Mais surtout, ils se ressemblent dans le fait qu’ils sont toujours en groupe et semblent se mouvoir dans une conscience collective.



Toutefois, la grande différence réside dans le fait que chaque groupe à un objectif différent. A vrai dire, les Lapins Crétins n’en ont pas vraiment, mais tout ce qu’ils font amène le chaos le plus total, et ils en sont contents ! Les Minions, quant à eux, recherchent l’ordre au service d’un grand méchant !


Enfin, même si ce sont des créatures programmés pour le gag, ils ont tous quelque chose d’humain. Non seulement le méchant Gru les connait tous personnellement en les appelant par leur prénom, mais ils semblent avoir tous une personnalité bien particulière. Ceci est bien plus visible dans le film qui leur est consacré à travers le trio de choc : Kévin, Stuart et Bob. « Kevin est l’intello du trio, c’est lui qui commande et qui essaye de maintenir un semblant de cohésion dans le groupe, dit Pierre Coffin, tandis que Stuart est le rêveur joueur de guitare et que Bob est le gamin… mignon ». [Source : 20minutes.fr]




BANDE ANNONCE :



Même si je suis sortie satisfaite d’avoir enfin pu voir ce film consacré aux minions, je dois dire qu’il y avait quand même une petite déception par rapport aux films précédents. Le scénario partait bien pourtant, centré autour des minions. Mais, par la suite, avec l’arrivée de Scarlett Overkill, j’ai trouvé que le scénario n’était alors qu’un prétexte pour introduire quelques gags. J’aurais aimé un scénario un peu plus poussé comme celui de Moi, moche et méchant. Comme si les scénaristes avaient tellement réfléchi sur les gags des minions qu’ils en avaient complètement oublié le scénario.

En fait, je dois dire que Gru et ses petites filles m’ont manquée. Je n’ai vraiment pas aimé le personnage de Scarlett qui incarne une méchante hystérique avec des motivations un peu… incompréhensibles. Bref, juste un prétexte. Et alors le mari, Herb ? Eh bien, je ne sais pas trop ce qu’il fait là…




On va le voir ou non ?
Pour ceux qui ont vu et aimé les deux premiers films, Moi, moche et méchant, je pense qu’il faut voir ce spin-off qui nous en apprend un peu plus sur les origines des minions. Et puis, même si le scénario est complètement différent, on y voit quand même bien la “patte” des minions qui nous a fait rire dans les films précédents. Mais, attention à ne pas avoir trop d’attentes après avoir vu toute la promotion et les mini-vidéos qu’on peut trouver sur le net, et notamment Youtube. Enfin, pour ceux qui ne connaissent pas encore les minions (je parle là de ceux qui n’ont vu les minions qu’à travers le regard des médias), vous risquez d’être déçus… comme les personnes que j’ai traîné (de force?) dans la salle obscure !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire